Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/05/2016

René Revol, maire PG de Grabels, sauvé de la tutelle de la chambre régionale des comptes grâce aux banques et au groupe GGL ?

Le maire de Grabels a présenté un compte administratif 2015 en fort déficit de fonctionnement (-325 K€). Ce déficit dû à une forte hausse des charges de personnel montre l’insincérité du budget révisé voté mi- novembre, moins de 2 mois avant la clôture de l’exercice, et qui présentait alors encore un excédent de fonctionnement de 220 K€. Ce déficit aurait pu conduire à une intervention de la chambre régionale des comptes proposant des mesures de redressement. Il n’en a rien été. Pourquoi ? Au prix de quelles conséquences à moyen terme ? Analyse et décryptage.

Lire la suite

21/03/2016

Les élus ont-ils fait le maximum dans la lutte contre les inondations à Grabels ?

La lutte contre les inondations a occupé, à des degrés divers, les différentes équipes municipales de Grabels depuis 2001. Au-delà des déclarations d’intention des élus, affirmant, souvent après de graves épisodes pluvieux sur la commune, que les travaux de protection contre les inondations constituent la priorité de leurs actions, qu’en est-il réellement depuis 2003 ? Chronologie commentée des nombreuses délibérations, toutes votées à l'unanimité, des différents conseils municipaux avec le texte de la délibération et le compte rendu des débats

Lire la suite

19/02/2016

L’envolée des dépenses de la Maison Commune et du restaurant/boul’house sur l’Esplanade

Alors qu’une hausse des taux d’imposition est annoncée pour 2016, la lecture des décisions du maire concernant les avenants des marchés publics sur l’aménagement de l’Esplanade montre une envolée des dépenses sur ce projet. Alors que la majorité municipale avait validé en 2011 une enveloppe de travaux de 5,99 M€ en 2011 et revoté en 2012 un montant total de l’opération (maîtrise d’œuvre et études techniques comprises) de 6,8 M€ TTC, le décompte de l’opération aujourd’hui fait état d’un montant de dépenses totales de 8,92 M€ TTC, soit un dépassement de l’enveloppe financière votée de 31% correspondant à un supplément dépenses de plus de 2 M€. Revue de détail et explications

Lire la suite